Etats-Unis: Des ados filment un homme en train de se noyer et diffusent la vidéo sur les réseaux sociaux

POLEMIQUE Ces jeunes, âgés de 14 à 16 ans, n’ont pas tenté de le secourir et l’ont même insulté…

H. B.

— 

Illustration d'une voiture de police en Floride (Etats-Unis).
Illustration d'une voiture de police en Floride (Etats-Unis). — "Daytona Beach police cruiser" by Daniel Schwen - Own work. Licensed under CC BY-SA 4.0 via Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Daytona_Beach_police_cruiser.jpg#/media/File:Daytona_Beach_police_cruiser.jpg

« Personne ne va venir t’aider, pauvre type ! Tu n’aurais pas dû aller dans l’eau ! » Ces paroles, prononcées par des adolescents qui ont assisté à la noyade d’un homme en Floride, ont profondément choqué les Etats-Unis.

Le 9 juillet dernier, une bande de jeunes âgés de 14 à 16 ans s’est amusée à filmer un homme handicapé de 32 ans en train de se noyer dans un étang à Cocoa en Floride. Ces ados, âgés de 14 à 16 ans, n’ont pas daigné lui venir en aide. Pire, ils lui ont lancé de nombreuses insultes et ont ensuite diffusé la scène sur les réseaux sociaux.

« Oh, il vient de mourir… »

La vidéo d’une minute est « extrêmement dérangeante », explique la police. On y entend les adolescents rirent hors caméra, alors que l’homme appelle à l’aide dans l’eau. « Les adolescents étaient au parc en train de fumer de la marijuana et l’ont apparemment vu entrer dans l’eau. Il y est allé de lui-même », rapporte la porte-parole de la police au quotidien Florida Today. « Ils ont commencé à filmer ce qui se passait et ont regardé jusqu’à ce qu’il meurt. »

>> A lire aussi : Un jeune homme noir se noie dans le canal de Venise sous les insultes des passants

« Sortez de l’eau, vous allez mourir », lance alors un adolescent. « Vous êtes idiot », hurle un autre. Quelques secondes plus tard, la tête de l’homme disparaît une dernière fois sous l’eau. « Oh, il vient de mourir », entend-on sur la vidéo, avant une explosion de rires générale.

Aucune loi en Floride pour condamner la non-assistance à personne en danger

La police a finalement retrouvé le corps décomposé de la victime, Jamel Dunn, le 12 juillet. « Nous sommes profondément attristés et choqués à la fois par la manière dont Jamel Dunn a perdu la vie et par le comportement des personnes qui ont assisté à cette tragédie », a déclaré le bureau du procureur de l’État.

Les adolescents ont été identifiés et interrogés par la police. Ils ne seront pas inquiétés par la justice, car aucune loi n’existe en Floride pour condamner la non-assistance à personne en danger.