L'Uruguay met le cannabis à usage récréatif en vente dans les pharmacies, une première mondiale

DROGUES La marijuana, conditionnée dans des petits emballages semblables à des sachets de thé, est vendue 1,10 euro le gramme…

20 Minutes avec agences
— 
Les pharmacies uruguayennes vendent désormais du cannabis à usage récréatif(illustration).
Les pharmacies uruguayennes vendent désormais du cannabis à usage récréatif(illustration). — L.Jones/Shutterstock/SIPA

C’est une première mondiale. Les pharmacies uruguayennes vendent depuis ce mercredi du cannabis pour un usage récréatif, sous contrôle de l’Etat.

La drogue douce est vendue à 1,30 dollar (environ 1,10 euro) le gramme. Les consommateurs, qui doivent au préalable s’inscrire sur un registre, peuvent acheter au maximum 10 grammes par semaine.



L’emplacement des officines tenu secret jusqu’au dernier moment

Pour l’heure, seules 16 officines du pays ont commencé à distribuer du cannabis. L’Etat n’a pas encore trouvé un accord avec les grandes chaînes de pharmacies.

Les autorités ont dévoilé au dernier moment, dans la nuit de mardi à mercredi, l’emplacement de ces pharmacies qui risquent de connaître un afflux de clients inhabituel.

Les pharmacies réticentes

Un texte de loi voté en 2013, sous la présidence de José Mujica (2010-2015), avait légalisé trois façons de se procurer du cannabis : la culture à domicile pour la consommation personnelle, l’appartenance à un club cannabique pour planter de manière coopérative, et l’achat de marijuana en pharmacie sous le contrôle de l’Etat.

Les deux premiers volets ont déjà été mis en application. Mais la vente en pharmacies a plusieurs fois été repoussée, notamment à cause des inquiétudes des officines.

Près de 5.000 personnes déjà enregistrées

Selon les dernières données de l’IRCCA, institut uruguayen de régulation du cannabis, près de 5.000 personnes se sont enregistrées depuis le 2 mai sur les registres de consommateurs.

Lundi, la Commission nationale des drogues a publié sur son compte Twitter le type de conditionnement, semblable aux pochettes renfermant les sachets de thé individuels.

L’emballage mentionne le pourcentage de THC (tétrahydrocannabinol), principale substance à effets psychotropes de la marijuana, ainsi qu’un « avertissement » et des « recommandations » pour son usage.