Belgique: La Flandre veut rendre la stérilisation des chats obligatoire

ANIMAUX La région belge espère ainsi diminuer le nombre de chats errants et éviter les campagnes d’euthanasie…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de chats errants
Illustration de chats errants — Casey Christopher/REX

Le ministre du Bien-être animal flamand (Belgique) souhaite proposer une loi imposant aux propriétaires de chats de  stériliser  leur animal avant l’âge de cinq mois, rapporte la RTBF.

Ben Weyts s’appuie sur un avis du Conseil flamand du bien-être animal, qu’il avait lui-même sollicité et selon lequel trop de chats naissent en Flandre.

>> A lire aussi : Des scientifiques expliquent comment le chat a conquis le monde

La stérilisation déjà obligatoire dans d’autres régions

Le ministre va donc formuler des propositions concrètes pour réduire les naissances de félins. Des mesures similaires ont déjà été prises dans les régions voisines. Bruxelles-Capitale a ainsi adopté au mois de mai la stérilisation obligatoire des chats domestiques. Ainsi, dès le 1er janvier 2018, tous les chats de plus de six mois devront être stérilisés. L’obligation de stérilisation a également été mise en place en Wallonie en mars dernier.

>> A lire aussi : Trop de chats errants en ville, leur stérilisation s'organise enfin

A quand une loi en France ?

Avec ces mesures, les différents gouvernements régionaux espèrent diminuer le nombre de chats errants et éviter ainsi les campagnes d’euthanasies.

En France, de nombreuses associations réclament aussi la stérilisation obligatoire des chats alors que près de 100.000 animaux sont abandonnés chaque année et que les refuges sont saturés. Le collectif « Chats – 100 % stérilisation obligatoire » rassemble d’ailleurs aujourd’hui plus de 500 d’entre elles. Il réclame l’instauration d’une loi dans les plus brefs délais.