Des militaires israéliens suspendus pour avoir montré leurs fesses à des Palestiniens

ISRAEL L'incident avait fait scandale dans les milieux politiques d'opposition...

C. Ch. avec agence

— 

Vidéo dans laquelle des soldats israéliens montrent leurs fesses
Vidéo dans laquelle des soldats israéliens montrent leurs fesses — Capture d'écran de YouTube

Il est rare que le conflit israélo-palestinien prête à sourire... Dimanche, l’armée israélienne a annoncé avoir suspendu de toute activité opérationnelle des militaires. Pourquoi? Parce qu’ils avaient montré leurs fesses à des Palestiniens dans le sud de la Cisjordanie.

«Tous les militaires impliqués dans cette affaire navrante ont été identifiés et suspendus immédiatement de toute activité opérationnelle», a déclaré son porte-parole dans un communiqué lapidaire.

«L'affaire remonte à un mois et ne caractérise pas les valeurs inculquées à nos soldats. Elle sera tranchée aujourd'hui même et les militaires impliqués devront en répondre», conclut le communiqué.

Condamnations

L'incident, survenu dans le secteur d’Hébron, a fait scandale, notamment au sein des milieux politiques d'opposition de gauche et des élus arabes au parlement israélien.

«Y-net», le journal en ligne du quotidien à grand tirage «Yediot Aharonot», a diffusé dimanche une vidéo tournée par des militants pacifistes montrant deux militaires, avec casque et ceinture de combat, baissant leur pantalon et montrant de façon ostentatoire leur postérieur à des Palestiniens, alors qu'un troisième fait avec la main le signe «V» de la victoire dans leur direction.

«Les soldats frustrés du ratage de la guerre du Liban (de l'été 2006 contre le Hezbollah) ont pu finalement faire le “V” de la victoire en montrant leur postérieur à des Palestiniens sans armes», a déclaré à «Y-net» le député arabe Ahmed Tibi.

«Les soldats de l'occupation affichent dans cette affaire non seulement leur piètre niveau moral mais également leur arme ultime», a renchéri le député Mohammad Barake.