G20: Bloquée dans sa résidence, Melania Trump affirme son soutien aux blessés

MANIFESTATIONS Elle a dû annuler du coup sa participation au programme du jour des épouses et époux des chefs d’Etat et de gouvernement qui était prévu…

Clémence Apetogbor

— 

Melania et Donald Trump à leur arrivée à Hambourg avant le sommet du G20
Melania et Donald Trump à leur arrivée à Hambourg avant le sommet du G20 — CHRISTOF STACHE / AFP

L’épouse du président américain, Melania Trump, est restée bloquée dans sa résidence à Hambourg ce vendredi en raison des nombreuses manifestations anti-G20 dans la ville, a indiqué sa porte-parole.

Elle a dû annuler du coup sa participation au programme du jour des épouses et époux des chefs d’Etat et de gouvernement qui était prévu.

Melania Trump soutient les blessés

« Elle n’a pas pu participer au programme des épouses aujourd’hui, un programme dont elle se réjouissait à l’avance », a dit sa porte-parole Stephanie Grisham.

Donald Trump et son épouse résident dans la maison d’hôte du gouvernement de la ville-Etat de Hambourg, une magnifique villa au bord de l’eau.

Depuis sa résidence, la Première dame a envoyé ses pensées aux blessées via le réseau social Twitter. « Pensées à ceux qui ont été blessés lors des manifestations à Hambourg. J’espère que tout le monde est à l’abri », a-t-elle dit.

Des heurts sans discontinuer depuis jeudi soir

Dès vendredi matin, plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés autour des carrefours routiers stratégiques de la ville de 1,7 million d’habitants dans le but de bloquer l’arriver des délégations officielles au sommet.

>> A lire aussi : Le maire de New York, farouche opposant de Trump, manifestera au G20

Les affrontements entre les manifestants anti-G20 et les forces de l’ordre se déroulent pratiquement sans discontinuer depuis jeudi soir dans la ville. Plusieurs voitures ont été incendiées et la police a fait usage, à plusieurs reprises, de gaz lacrymogène et de canons à eau pour disperser des rassemblements.

La police a indiqué que 159 de ses agents avaient été jusqu’ici légèrement blessés lors de ces incidents.