A 15 ans, un jeune Indonésien épouse une femme de 73 ans

UNION Le garçon, Selamet Riyadi, est tombé amoureux de Rohaya binti Kiagus Muhammad Jakfar il y a cinq mois, quand celle-ci est venue s’occuper de lui alors qu’il avait la malaria…

20 Minutes avec AFP

— 

Selamet Riyadi, est tombé amoureux de Rohaya binti Kiagus Muhammad Jakfar il y a cinq mois, quand celle-ci est venue s'occuper de lui alors qu'il avait la malaria
Selamet Riyadi, est tombé amoureux de Rohaya binti Kiagus Muhammad Jakfar il y a cinq mois, quand celle-ci est venue s'occuper de lui alors qu'il avait la malaria — STR / AFP

Cette union religieuse a enflammé les réseaux sociaux. Menaçant de se suicider, un adolescent de 15 ans a finalement pu épouser une femme de 73 ans dans un petit village isolé en  Indonésie le week-end dernier.

Menaçant de se suicider, un adolescent de 15 ans a finalement pu épouser une femme de 73 ans
Menaçant de se suicider, un adolescent de 15 ans a finalement pu épouser une femme de 73 ans - STR / AFP

Le garçon, Selamet Riyadi, est tombé amoureux de Rohaya binti Kiagus Muhammad Jakfar il y a cinq mois, quand celle-ci est venue s’occuper de lui alors qu’il avait la malaria. Fol amoureux, il a demandé en mariage cette femme divorcée deux fois.

Fol amoureux

« Selamet est trop jeune pour se marier, mais nous avons fini par les marier car il menaçait de se suicider », a raconté jeudi à l’AFP Cik Ani, chef du petit village de Karang Endah, dans le sud de l’île de Sumatra.

« Etant donné que le garçon est mineur, nous avons décidé d’un mariage en privé » célébré par un religieux, a-t-il dit. Une manière aussi de « leur éviter de commettre un péché », a ajouté Cik Ani en référence aux relations sexuelles hors mariage dans ce pays musulman.

>> A lire aussi : Deux hommes soupçonnés d'avoir chassé le tigre arrêtés

« Nous nous aimons, il a dit qu’il était fou amoureux », a confié la septuagénaire à des journalistes après la cérémonie au village, dans le district de Lengkiti.

Controverse

Royaha a été auparavant mariée à deux reprises, à des hommes tous deux divorcés. « Maintenant, elle en a un qui est vierge », a ironisé le chef du village.

>> A lire aussi : «Mbah Gotho», qui affirmait être le doyen de l'humanité, est mort à 146 ans

Le mariage controversé a été très commenté dans le pays après la mise en ligne d’une vidéo qui s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Elle montre le couple échangeant des vœux devant des membres de leur famille et des amis.

En Indonésie, l’âge légal pour se marier civilement est de 19 ans pour un homme - soit un an de plus que la majorité - et de 16 ans pour une femme.