En recul, cette coutume touche 100 à 140 millions de femmes

- ©2008 20 minutes

— 

Dans le monde, entre 100 et 140 millions de filles et de femmes ont subi des mutilations génitales, selon Armelle Andro et Marie Lesclingand, chercheuses à l'Institut national d'études démographiques (Ined). L'excision est essentiellement présente en Afrique subsaharienne (28 pays la pratiquent) et dans quelques pays du Proche-Orient et d'Asie (Yémen, Indonésie et Malaisie). Mais près de 5 % des victimes vivent en Europe et en Amérique du Nord, soit 6,5 millions de personnes.

Certains pays pratiquent massivement l'excision, comme la Guinée (96 % des femmes sont mutilées), et d'autres presque pas, comme le Cameroun (1,4 %). L'ethnie est déterminante, la religion n'ayant aucun rapport avec l'excision. Globalement, cette pratique est en net recul partout.