Le nouveau cabinet palestinien veut dialoguer

© 20 minutes

— 

Appel à la paix. Lors de la séance d’investiture au Parlement du gouvernement d’Ahmed Qoreï, le président de l’Autorité palestinienne et son Premier ministre ont appelé Israël au dialogue, « à la place d’une confrontation militaire, de la violence, des assassinats et des destructions », selon les termes de Yasser Arafat. En réponse, l’Etat hébreu a assuré que Qoreï sera un « partenaire réel » s’il « agit pour démanteler les infrastructures terroristes ».