Grande-Bretagne: Le parlement visé par une cyberattaque

GRANDE-BRETAGNE Cette alerte intervient alors que des médias britanniques ont rapporté que des pirates vendaient des mots de passe pour accéder aux connexions internet de députés...

20 Minutes avec AFP

— 

Le Parlement britannique, à Londres.
Le Parlement britannique, à Londres. — GLYN KIRK / POOL / AFP

« Nous avons besoin de plus de sécurité et de meilleurs mots de passe », alerte le ministre britannique du Commerce international. Samedi, le parlement a bloqué l’accès depuis l’extérieur à ses comptes e-mail à la suite d’une cyberattaque. « Nous avons découvert une activité inhabituelle et la preuve d’une tentative de cyberattaque contre notre réseau informatique », ont indiqué les responsables du parlement dans un e-mail envoyé aux députés et publié par le Daily Telegraph.

« Une enquête plus approfondie a confirmé que les pirates menaient une attaque soutenue et déterminée contre tous les comptes d’utilisateurs du parlement », ont ajouté les responsables, précisant que les services de sécurité du parlement travaillaient avec le centre national de cybersécurité pour identifier les méthodes utilisées pour l’attaque.

Des pirates vendraient des mots de passe pour accéder aux connexions de députés

Une porte-parole de la Chambre des Communes a indiqué que les mesures nécessaires étaient prises pour protéger le système informatique du parlement. « Le parlement a désactivé l’accès depuis l’extérieur pour protéger le réseau », a-t-elle dit. Des députés britanniques avaient indiqué auparavant qu’ils ne pouvaient pas accéder à leurs comptes e-mail à distance.

Cette alerte intervient alors que des médias britanniques, dont le Times, ont rapporté que des pirates vendaient des mots de passe pour accéder aux connexions internet de députés. Une attaque massive a touché en mai des centaines d’ordinateurs, dont ceux d’hôpitaux en Grande-Bretagne qui ont été obligés de fermer ou reporter des interventions chirurgicales.