Canada: En prison, Luka Magnotta va épouser son «prince charmant»

AMOUR Son futur époux est un autre détenu...

C. Ape.
— 
Photo d'archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal.
Photo d'archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal. — AP/SIPA

La belle idylle se poursuit pour Luka Rocco Magnotta. Le Canadien, condamné à la prison à vie pour avoir tué et démembré son amant en 2012, doit épouser lundi un de ses codétenus, rapporte TVA Nouvelles.

L’histoire commence il y a deux ans. En juin 2015, Luka Rocco Magnotta poste une annonce sur un site de rencontre entre détenus. Il dit être à la recherche de son « prince charmant » et vouloir refaire sa vie avec « un homme fidèle […], financièrement et émotionnellement stable ».

Un détenu élu de son coeur

Le mois suivant, il fait retirer l’annonce parce qu’il a « trouvé ce qu’il cherchait ». Selon TVA Nouvelles, l’élu de son cœur est un autre détenu, Anthony Jolin, né en 1981. Le témoin de cette union sera Anna Yourkin, la mère de Luka Magnotta, né Eric Clinton Kirk Newman.

Le « dépeceur de Montréal » a été condamné en décembre 2016 à la prison à perpétuité assortie d’une peine de 25 ans de sûreté pour le meurtre et le démembrement de Lin Jun. Il avait ensuite diffusé les images de son crime sur Internet. Il avait également été reconnu coupable d’outrages à un cadavre, de production et de distribution de matériel obscène, d’utilisation illégale de la poste et de harcèlement envers le Premier ministre canadien, Stephen Harper, et des membres du Parlement.