VIDEO. Tentative d'attentat en gare de Bruxelles: L'état de santé de l'assaillant est longtemps resté incertain

TERRORISME Le travail des démineurs a empêché les secours de s'approcher pendant plusieurs heures...

F.F.
— 
Des policiers et des militaires sécurisent les abords de la gare centrale de Bruxelles où une explosion a retenti dans la soirée ce mardi 20 juin 2017.
Des policiers et des militaires sécurisent les abords de la gare centrale de Bruxelles où une explosion a retenti dans la soirée ce mardi 20 juin 2017. — AFP

L’incertitude rappelle celle de la veille sur les Champs-Elysées. Mardi soir, la gare centrale de Bruxelles en Belgique a été le théâtre d’une tentative d’attentat à l’explosif.

Vers 21 heures, les militaires patrouillant sur place neutralisent un individu muni d’un sac à dos et d’une ceinture d’explosifs. Une explosion de faible intensité retentit sans faire de victime. Le sort de l’assaillant n’est alors pas connu.

« Nous ignorons si l’assaillant est mort ou vivant »

A 23h30, une conférence de presse du porte-parole du parquet fédéral devant la gare n’apporte pas plus d’éléments : « Nous ignorons si l’assaillant est mort ou vivant, nous ne connaissons pas non plus son identité », indique Eric Van Der Sypt. Les démineurs sont alors en plein travail sur les lieux de l’attaque, le suspect, encore au sol, présentant encore « des fils » visibles sur le corps.

Il faudra attendre 0h30 pour que le parquet fédéral confirme le décès de l’assaillant. On ignore ce mercredi matin si ce sont les tirs des militaires ou l’explosion qui ont provoqué la mort de l’individu. Ce mercredi matin, le ministre de l'Intérieur belge indique qu'il a été identifié.

>> A lire aussi : Attentat raté à la gare de Bruxelles: Le suspect est mort, pas d'autres victimes