Les Gazaouis forcent à nouveau le mur

— 

Des blindés égyptiens ont acheminé des fils barbelés qui doivent être utiliser pour bloquer toutes les brèches dans la clôture.
Des blindés égyptiens ont acheminé des fils barbelés qui doivent être utiliser pour bloquer toutes les brèches dans la clôture. — Mohammed Abed AFP

Des activistes palestiniens ont détruit vendredi au bulldozer un nouveau pan du mur frontalier entre la bande de Gaza et l'Egypte, alors que les forces de sécurité égyptiennes tentaient de sceller la frontière.

Dès ce vendredi matin, la police égyptienne avait annoncé par haut-parleurs que la frontière serait scellée à partir de 13h00 GMT (14h heures françaises). Elle a ensuite commencé à fermer la «Porte de Salaheddine», le principal point de passage. Des activistes palestiniens ont alors lancé un bulldozer contre le mur frontalier, créant une autre brèche par laquelle des dizaines de personnes se sont immédiatement engouffrées.

Depuis mercredi, des dizaines de milliers de Palestiniens ont franchi la frontière grâce à la destruction partielle du mur, pour aller se ravitailler en Egypte.