Brève suspension des ferries entre le Danemark et l’Allemagne après une menace par téléphone

SECURITE Une compagnie scandinave de ferries à reçu une menace de bombe par téléphone...

A.B. avec AFP

— 

Illustration d'un ferry Scandlines.
Illustration d'un ferry Scandlines. — CHRISTOF STACHE/AP/SIPA

Le trafic des ferries, brièvement interrompu mercredi à la mi-journée après une menace reçue par téléphone portant sur une bombe, a repris entre le Danemark et l’Allemagne et le Danemark et la Suède, a annoncé la police danoise. « La police a fouillé les premiers ferries et après examen ils ont été autorisés à repartir », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

« Ils ont crié "alerte à la bombe" dans les haut-parleurs »

Elle avait momentanément ordonné l’interruption de la circulation des ferries de la compagnie Scandlines après avoir reçu une menace.

« Nous avons reçu une menace par téléphone et nous n’avions pas plus d’informations que ça, donc nous avons suspendu tout le trafic », a indiqué une porte-parole de l’entreprise, Anette Ustrup Svendsen.

Scandlines a aussi confirmé la reprise du trafic entre le Danemark et la Suède. « Tout s’est passé dans le calme et sans drame », a assuré la police.

« Ils ont crié "alerte à la bombe" dans les haut-parleurs, puis on n’en a pas su plus », a témoigné un passager Jan Gustavsson au quotidien local Sydsvenskan.