Attentat de Londres: Emmanuel Macron annonce un troisième décès français

TERRORISME Le bilan des victimes françaises de l’attaque de Londres est donc de trois morts et de huit blessés, dont quatre graves…

20 Minutes avec AFP

— 

Emmanuel Macron, le 17 mai 2017. STEPHANE DE SAKUTIN
Emmanuel Macron, le 17 mai 2017. STEPHANE DE SAKUTIN — AFP

Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi qu’un troisième Français était mort dans l’attentat de Londres, alors qu’un corps a été repêché mardi dans la Tamise par la police britannique.

« Nous avons eu confirmation ce matin du nouveau bilan. Il y a en effet trois décès et huit blessés du côté français. C’est un lourd tribut que nous payons dans ces attentats », a déclaré le président français depuis le perron de l’Elysée. Un corps a été repêché mardi dans la Tamise par la police britannique qui était à la recherche d’un disparu français, Xavier Thomas, 45 ans. Le président français n’a toutefois pas confirmé formellement qu’il s’agissait du troisième Français décédé. Avec l’annonce par Paris d’un nouveau mort français, le bilan de l’attentat s’élève désormais à huit personnes décédées, dont trois Français.

>> A lire aussi : Attentat de Londres. Où en est l'enquête ?

La compagne de Xavier Thomas a été grièvement blessée 

Le corps a été retrouvé mardi en fin de journée, vers 19 h 45 heures locales, près de Limehouse, a précisé la police britannique, un quartier où se trouve une petite marina. Il aurait ainsi dérivé sur environ 2 km depuis le London Bridge. Porté disparu depuis samedi, ses proches avaient lancé un appel pour retrouver Xavier Thomas sur les réseaux sociaux. Scotland Yard avait de son côté indiqué qu’il était « possible », considérant plusieurs témoignages recueillis, que Xavier Thomas « ait été percuté par le véhicule » utilisé dans l’attaque « et ait été projeté dans la Tamise ».

Le Français s’était rendu à Londres pour le week-end avec sa compagne. Cette dernière a été grièvement blessée, percutée par la camionnette des trois assaillants, lors de l’attaque perpétrée dans le centre de la capitale britannique. Les deux premiers Français identifiés étaient Alexandre Pigeard, 27 ans, serveur dans l’un des établissements pris pour cible par les assaillants, et Sébastien Belanger, 36 ans, chef cuisinier installé à Londres.