Un avion A350 Qatar Airways sur le tarmac  du salon du Bourget, le 15 juin 2015.
Un avion A350 Qatar Airways sur le tarmac du salon du Bourget, le 15 juin 2015. — ERIC PIERMONT / AFP

INTERDICTION DE VOL

VIDEO. Crise entre le Qatar et l’Arabie saoudite: Les compagnies du Golfe clouées au sol

La suspension des vols vers les quatre pays sera en vigueur « jusqu’à nouvel ordre »…

Qatar Airways a annoncé ce mardi avoir, à son tour, suspendu sine die tous ses vols vers l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l’Egypte au lendemain de la rupture par ces quatre pays des relations diplomatiques avec Doha, accusé de « terrorisme ».

Dans un communiqué publié sur son site Internet, la compagnie qatarie précise que la suspension des vols vers les quatre pays sera en vigueur « jusqu’à nouvel ordre ». Dans un premier temps, elle avait annoncé une suspension de vols lundi jusqu’à 23h59, heure locale.

Interdiction de survol pour les compagnies qataries

Elle indique aux clients affectés par la suspension des vols qu’ils peuvent soit se faire rembourser leurs billets soit réserver des places vers d’autres destinations. Les compagnies aériennes d’Arabie saoudite, des Emirats, de Bahreïn et d’Egypte ont pour leur part suspendu sine die tous leurs vols à destination ou en provenance du Qatar.

>> A lire aussi : Pourquoi le Qatar est-il détesté de ses voisins?

La rupture des relations diplomatiques s’est accompagnée de mesures économiques comme la fermeture de toutes les frontières terrestres et maritimes entre ces pays et le Qatar, ainsi que des interdictions de survol aux compagnies aériennes qataries ou des restrictions aux déplacements des personnes. Il s’agit de la plus grave crise diplomatique à frapper le Moyen-Orient depuis des années.