Attentat de Londres: Un Français tué dans l'attaque annonce le Quai d'Orsay et sept hospitalisés

ANGLETERRE L'attaque survenue samedi soir à Londres a causé la mort de sept personnes...

20 Minutes avec AFP
— 
Trois incidents ont été signalés dans le centre de Londres, le 3 juin 2017.
Trois incidents ont été signalés dans le centre de Londres, le 3 juin 2017. — B. Cawthra/Shutterstoc/SIPA
  • Un véhicule a foncé sur des passants sur le Pont de Londres samedi soir
  • Ses occupants en sont ensuite descendus et ont poignardé plusieurs personnes

Sept personnes sont décédées samedi soir à Londres suite à une attaque terroriste à la voiture bélier et au couteau. Le ministère des Affaires Etrangères a annoncé, ce dimanche, qu’un Français comptait parmi les victimes. Quatre autres seraient blessés, dans un état critique.

Revenant sur le bilan de l’attaque qui a coûté la vie à sept personnes samedi soir dans la capitale britannique, M. Le Drian a fait état d'« un mort et sept personnes hospitalisées, dont quatre dans un état grave » côté français. « Un compatriote est toujours porté disparu », a-t-il ajouté.


36 personnes hospitalisées

Le drame a éclaté alors que venait de s’achever la finale de la Ligue des champions, qu’un public nombreux était venu regarder dans le quartier de Borough Market, situé sur la rive sud de la Tamise et prisé notamment des touristes.

Trois assaillants ont tout d’abord foncé dans la foule sur le London Bridge, sur la Tamise, à bord d’une camionnette blanche. Malgré l’intervention rapide de la police, qui a abattu les trois hommes huit minutes après avoir été alertée, le bilan est lourd : 7 morts et 48 personnes blessées.

Selon la même source, 36 personnes étaient encore hospitalisées, sur la cinquantaine de blessés dans l’attaque. La Première ministre Theresa May s’est rendue au King’s College Hospital (sud de Londres), au chevet de victimes.