Attentat à Londres: La police annonce l’interpellation de douze personnes en lien avec l'attaque

TERRORISME La police londonienne a annoncé ce dimanche en début d’après-midi avoir arrêté 12 personnes en relation avec l'attentat de la veille…

Claire Planchard

— 

Le siège de Scotland Yard à Londres le 3
Le siège de Scotland Yard à Londres le 3 — Richard Gardner/Shutter/SIPA

Premier coup de filet antiterroriste ce dimanche au lendemain de l’attentat qui a fait au moins 7 morts et une cinquantaine de blessés samedi soir à Londres sur le London Bridge et le quartier de Borough Market.

>> A lire aussi : Suivez la situation en direct après l'attentat de Londres

Perquisitions et arrestations

La police londonienne a annoncé ce dimanche en début d’après-midi avoir arrêté douze personnes dans la matinée à Barking, dans l’est de Londres, en relation avec l’attentat de la veille.

« Des perquisitions sont en cours dans plusieurs lieux de Barking », a poursuivi Scotland Yard dans un communiqué.

D’après la chaîne de télévision Sky News, des policiers lourdement armés se sont rendus notamment au domicile de l’un des trois suspects abattus lors de l’attentat.

Un photographe de l’AFP a distingué sur place quatre femmes, qui étaient emmenées par la police. Elles se couvraient le visage de leur foulard.

>> A lire aussi : Ce que l'on sait de l'attentat qui a fait sept morts à Londres

Menace des trois assaillants « neutralisée »

L’attentat n’avait pas encore été revendiqué ce dimanche à 15h.

La patronne de la police londonienne, Cressida Dick, a expliqué plus tôt dans la matinée de dimanche que la menace représentée par les trois auteurs de l’attaque avait été « neutralisée ».

« Il est important qu’avant toute chose il n’y ait plus personne qui représente encore un danger. Nous ne pensons pas qu’il y ait quelqu’un d’autre, mais nous devons en être absolument certains », a-t-elle précisé.