Attentat de Londres: Uber vivement critiqué pour avoir augmenté ses prix après les attaques

GRANDE-BRETAGNE De nombreux utilisateurs de la compagnie de VTC ont crié au scandale après avoir dû payer très cher pour quitter le danger…

B.V.

— 

Londres (illustration)
Londres (illustration) — KONRAD K/SIPA

Uber a-t-il été trop lent à réagir ? Alors que des Londoniens paniqués tentaient de fuir la zone de danger après les attaques terroristes de samedi soir, le service de VTC a créé le scandale en augmentant de manière drastique ses prix. Un « réflexe » décidé par un algorithme en fonction de l’offre et de la demande. « Dégoûté par la hausse des prix à Londres ce soir. Comment pouvez-vous autant manquer de respect ? » écrit l’un des utilisateurs de Uber sur Twitter.

>> A lire aussi : VIDÉO. Attentat de Londres. Ce qu'il faut retenir du discours de Theresa May

De nombreux messages de ce genre ont inondé les réseaux sociaux. Capture d’écran à l’appui, une utilisatrice se plaint d’avoir dû payer une course 33 livres (soit près de 40 euros), soit 2,1 fois le prix initial. Le Daily Mail précise même qu’un boycott a été lancé, alors que les taxis londoniens étaient eux passés en gratuit pour mettre à l’abri les Londoniens.

Toujours selon le Daily Mail, la compagnie de VTC s’est exprimée pour se défendre : « Nous avons suspendu la montée des prix dès que nous avons entendu parler de l’incident, comme nous l’avons fait précédemment avec Westminster et Manchester. » Trop tard ?