Attentat de Londres: Les partis suspendent la campagne à quatre jours des élections législatives

MONDE Les principaux partis britanniques ne feront pas campagne ce dimanche, au lendemain de l'attentat de Londres...

C.P. avec AFP

— 

Theresa May devant le 10, Downing Street, lors de l'annonce d'élections anticipées.
Theresa May devant le 10, Downing Street, lors de l'annonce d'élections anticipées. — Dinendra Haria/Shutters/SIPA

Nouveau coup d’arrêt pour la campagne pour les élections du 8 juin. A quatre jours du scrutin, les partis britanniques ont annoncé ce dimanche suspendre leurs campagnes nationales, après les attaques qui ont fait au moins sept morts samedi soir dans le centre de Londres.

>> A lire aussi : Suivez la situation en direct au lendemain de l'attentat de Londres

Ukip poursuit la campagne, les autres partis la suspendent

« Le Parti conservateur ne fera pas campagne nationalement aujourd’hui. Nous referons le point au cours de la journée au fur et à mesure que de nouveaux éléments sur les attaques émergeront », a indiqué à l’AFP un porte-parole de la Première ministre Theresa May.

Son principal adversaire, le Travailliste Jeremy Corbyn, a annoncé une mesure similaire. « Le Parti travailliste suspendra sa campagne nationale jusqu’à ce soir, après consultation avec les autres partis, en signe de respect pour ceux qui sont morts ou ont été blessés », a-t-il précisé dans un communiqué.

Les Libéraux-Démocrates ont également annoncé suspendre leur campagne nationale, de même que le Parti national écossais (SNP), troisième formation au Parlement sortant.

Seul le pari europhobe Ukip a annoncé officiellement ce dimanche son refus de suspendre sa campagne pour « ne pas perturber la démocratie ».

Les élections maintenues jeudi, reprise de la campagne lundi

La campagne avait déjà été suspendue après l’attentat qui avait fait 22 morts lors d’un concert à Manchester le 22 mai.

>> A lire aussi : VIDEO. Attentat de Manchester: La campagne électorale britannique chamboulée?

Toutefois, dans une allocution télévisée ce dimanche, la cheffe du gouvernement britannique Theresa May a annoncé que les législatives se tiendraient bien jeudi et que la campagne électorale reprendrait dès lundi.