Une ville suédoise paralysée après un cambriolage spectaculaire

FAIT DIVERS Un groupe de malfaiteurs à Göteborg...

Avec agence

— 

Un groupe de malfaiteurs a réussi à paralyser le centre de Göteborg, en cambriolant dans la nuit de lundi à mardi la poste de la seconde ville suédoise puis en incendiant des voitures et en abandonnant des objets qui pourraient être des bombes, a annoncé ce mardi la police.

Al Gore attendu dans la ville

Ce cambriolage spectaculaire n'a fait aucune victime. Mais ce matin, le centre de Göteborg restait bloqué alors que l'ancien vice-président américain et prix Nobel de la paix Al Gore était attendu dans la ville pour y recevoir un prix dans la soirée.

«Un nombre inconnu d'hommes masqués et armés ont menacé les employés (de la poste) et ont commis un hold-up», a indiqué la police dans un communiqué. L'alerte a été donnée à 1h29 du matin et les voleurs ont fui un quart d'heure plus tard, a indiqué la police.

Un des engins qui pourrait être piégé a été laissé devant le quartier général de la police municipale. Un robot de la police a fait exploser un des paquets suspects, un sac sur lequel on pouvait lire le mot «bombe».

«Nous sommes un peu étonnés par ce cambriolage. Il doit bien y avoir des objets de valeur mais c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin», a déclaré un porte-parole de la poste de Göteborg, Per Ljungberg.

120 personnes évacuées

On ignore le montant du butin que les voleurs ont pu emporter. Environ 120 personnes ont dû être évacuées d'un immeuble du voisinage.