Le gaz revient à Gaza

PROCHE–ORIENT raël a autorisé lundi le réapprovisionnement en carburant du territoire palestinien…

Sa. C. avec agence

— 

Après une nuit dans l'obscurité, Gaza a tourné au ralenti lundi. En raison de la pénurie d'essence, seules quelques voitures circulaient dans les rues alors que la plupart des boulangeries étaient fermées.
Après une nuit dans l'obscurité, Gaza a tourné au ralenti lundi. En raison de la pénurie d'essence, seules quelques voitures circulaient dans les rues alors que la plupart des boulangeries étaient fermées. — Mahmud Hams AFP

Face à la pénurie qui asphyxiait la bande de Gaza, Israël a cédé. L’Etat hébreu a commencé à livrer du gaz domestique au territoire palestinien, mardi, conformément à la décision prise la veille de lever partiellement le blocus imposé depuis quatre jours en représailles aux tirs de roquettes depuis Gaza.

Un premier camion transportant du gaz domestique a franchi le terminal routier de Nahal Oz, entre Israël et la bande de Gaza. Mais la question n'est pas encore réglée: à la demande d'ambassadeurs de pays arabes, le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé lundi d'avoir mardi une réunion d'urgence pour évoquer la dégradation de la situation dans la bande de Gaza.