Un grand requin blanc attaque un kayakiste en Californie

ETATS-UNIS Miraculeusement, l’homme s’en sort sain et sauf…

Manon Aublanc

— 

Un panneau alertant de la présence de requin sur la plage de Long Beach en Californie, le 16 mai 2017.
Un panneau alertant de la présence de requin sur la plage de Long Beach en Californie, le 16 mai 2017. — FREDERIC J. BROWN / AFP

La scène s’est produite dans la baie de Monterey en Californie, le 18 mars dernier. Mais les images n’ont été mises en ligne que le 26 mai. On y voit un requin charger un kayakiste avant de s’attaquer pendant de longues minutes à son embarcation.

La vidéo montre un grand requin blanc de 4,27 mètres charger le kayak de Brian Correiar. L’homme tente alors de nager le plus vite possible pour s’éloigner, tandis que l’animal attaque à plusieurs reprises l’embarcation.

>> A lire aussi : VIDEO. Californie: Un pêcheur sur son kayak se fait attaquer par un requin-marteau

« Je pouvais clairement voir ses dents de cinq centimètres et ses yeux noirs qui semblaient sans vie »

« Des traces de morsures indiquent que le requin avait toute la circonférence du bateau dans sa gueule, a écrit le malheureux kayakiste sur un blog. Mon bateau est couvert d’un bout à l’autre de marques de ses dents et de multiples perforations. » Le kayakiste a affirmé qu’il se situait à 90 mètres du bord quand l’animal l’a attaqué : « Soudainement, j’ai entendu un bruyant "bang". C’était comme si mon kayak et moi étions projetés en l’air. Je suis tombé à l’extérieur de mon bateau et je me suis retourné », se rappelle Brian Correiar, « ce fut l’horreur lorsque j’ai vu qu’un imposant requin blanc, à moins d’un mètre de moi, avait mon kayak dans sa bouche. Je pouvais clairement voir ses dents de cinq centimètres et ses yeux noirs qui semblaient sans vie. »

>> A lire aussi : Californie: Un nageur mordu par un requin blanc près d'une plage de Los Angeles

Le Californien a expliqué que le grand requin blanc semblait prendre l’embarcation pour « un jouet à mâcher », avant d’ajouter : « J’ai regardé sous l’eau pour vérifier s’il était en dessous de moi, mais je n’arrivais pas à voir », raconte-t-il. Quelques (longues) minutes après, un voilier est venu prêter assistance au miraculé. Mais en l’absence d’échelle, le kayakiste n’a pas réussi à monter à bord. Il a demandé aux plaisanciers d’appeler les gardes-côtes qui sont arrivés sur place cinq minutes plus tard. « J’ai toujours pensé que les grands requins blancs frappaient une cible pour tester puis se reculaient par la suite. Là, c’était une attaque prolongée à la surface », a-t-il fait savoir. De nombreux requins ont été observés ces derniers temps le long de la côte californienne. Certains experts affirment que c’est dû à l’augmentation de la température de l’eau causée par la combinaison des changements climatiques et du récent phénomène océanique et climatique El Niño.