Air Cocaïne: Le procès de Christophe Naudin va se poursuivre en République dominicaine

JUSTICE La juge a rejeté l’accord conclu début avril entre la défense du Français et le parquet dominicain pour envisager « un retour rapide en France »…

20 Minutes avec AFP

— 

Christophe Naudin à la cour de Saint-Domingue le mardi 8 mars.
Christophe Naudin à la cour de Saint-Domingue le mardi 8 mars. — Orlando Barría/SIPA

Il ne rentrera pas en France. Le procès de Christophe Naudin, 54 ans, détenu pour son implication dans la fuite des pilotes français de l’affaire « Air Cocaïne », va se poursuivre en République dominicaine, a ordonné la justice ce jeudi à Saint-Domingue.

La juge a rejeté l’accord conclu début avril entre la défense de Christophe Naudin et le parquet dominicain pour envisager « un retour rapide en France », selon les avocats de l’expert aéronautique.

« Une procédure de plaider-coupable »

« La peine imposable de référence n’est pas celle qui a été accordée, mais celle prévue par la loi pour ce type de délits (association de malfaiteurs et trafic de migrants), qui va dans ce cas de 10 à 15 ans » de prison, indique la décision lue jeudi.

Dans le cadre d’une procédure de plaider-coupable, l’accord prévoyait une peine de cinq ans d’emprisonnement et une amende. Christophe Naudin aurait pu également solliciter la mise en œuvre d’une convention bilatérale franco-dominicaine pour purger sa peine en France, selon le texte signé par les deux parties.

>> A lire aussi : Cafards, maladies, bagarres... Le quotidien de Christophe Naudin dans la prison de Najayo

Christophe Naudin se trouve en détention préventive depuis début mars 2016 et son extradition d’Egypte. La République dominicaine avait émis un mandat d’arrêt à l’encontre de Christophe Naudin pour sa participation en octobre 2015 dans l’évasion des pilotes français Pascal Fauret et Bruno Odos. Il encourt 10 à 15 ans de prison pour association de malfaiteurs et trafic de migrants.