Donald Trump à Jérusalem, le 23 mai 2017.
Donald Trump à Jérusalem, le 23 mai 2017. — Evan Vucci/AP/SIPA

COREE DU NORD

Corée du Nord: Pour Trump, Kim Jong-un est un «fou avec des armes nucléaires»

Deux jours après cette déclaration, il s'était dit prêt à rencontrer le leader nord-coréen...

Une plongée dans les coulisses de la politique internationale de Donald Trump. Lors d’une conversation téléphonique fin avril avec son homologue philippin Rodrigo Duterte, le président américain a qualifié le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un de « fou avec des armes nucléaires », d’après les informations du Washington Post.

« Nous ne pouvons pas laisser un fou avec des armes nucléaires en liberté comme ça », a déclaré Donald Trump à la fin son appel le 29 avril. « Nous avons une grande puissance de feu, plus que lui, 20 fois - mais nous ne voulons pas l’utiliser », a-t-il ajouté à propos de la Corée du Nord, qui mutiplie les tirs de missiles balistiques et a procédé à deux essais nucléaires l’an dernier.

« Toutes ses fusées s’écrasent. Ca c’est une bonne nouvelle »

Si la teneur de la conversation n’est pas en soi étonnante, entre deux leaders connus pour un franc-parler assumé - Rodrigo Duterte avait notamment qualifié Barack Obama et le pape François de « fils de pute » -, on se souvient cependant que deux jours plus tard, Donald Trump avait déclaré à l’agence Bloomberg qu’il serait « honoré » de rencontrer Kim Jong-un, « si les conditions étaient réunies ».

Le président américain a aussi cherché à savoir auprès de Rodrigo Duterte si le dirigeant communiste était « stable ou pas stable », rapporte le Washington Post. Mais il s’est félicité que la Corée du Nord rate à chaque fois ses essais de missiles. « Toutes ses fusées s’écrasent. Ca c’est une bonne nouvelle », a-t-il déclaré, selon une transcription de la conversation avec le dirigeant philipin rédigée le 2 mai.