20 Minutes : Actualités et infos en direct
HOTELLERIEKempinski ouvre un premier hôtel de grand luxe à Cuba

Cuba: Le premier hôtel de grand luxe ouvre ses portes à La Havane

HOTELLERIELe «Gran Hotel Manzana» comporte 246 chambres, dont 50 suites, quatre bars, deux restaurants et une piscine à débordement sur le toit...
Le Gran Hotel Manzana, premier véritable hôtel de grand luxe à Cuba, a ouvert ses portes le 22 mai 2017 à La Havane.
Le Gran Hotel Manzana, premier véritable hôtel de grand luxe à Cuba, a ouvert ses portes le 22 mai 2017 à La Havane. - Kempinski.com
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

246 chambres, dont 50 suites, quatre bars, deux restaurants et une piscine à débordement sur le toit. Le « Gran Hotel Manzana », premier véritable hôtel de grand luxe à Cuba, a ouvert ses portes ce lundi à La Havane, sous la bannière du groupe suisse Kempinski Hotels.

Situé face aux jardins du Parque Central et du grand théâtre Alicia Alonso, l’établissement co-géré par Kempinski et l’opérateur touristique cubain Gaviota - contrôlé par l’armée - propose des chambres allant de 440 à 2.485 dollars la nuit.

Le Gran Hotel Manzana de Cuba compte 246 chambres, dont 50 suites.
Le Gran Hotel Manzana de Cuba compte 246 chambres, dont 50 suites. - Kempinski.com

Une galerie de boutiques haut de gamme

Au rez-de-chaussée, une galerie commerciale abritant des boutiques haut de gamme, de Versace à Giorgio Armani en passant par Lacoste ou Montblanc, suscitait la curiosité des badauds, le luxe ayant longtemps été banni de Cuba par les autorités castristes.

Le bâtiment immaculé de style européen avait ouvert ses portes en 1917 sous le nom de « Manzana de Gomez », avant d’être rénové de fond en combre par le groupe de construction français Bouygues en joint-venture avec l’opérateur cubain UCM.

Le Gran Hotel Manzana de Cuba est doté de quatre bars, deux restaurants et une piscine à débordement sur le toit.
Le Gran Hotel Manzana de Cuba est doté de quatre bars, deux restaurants et une piscine à débordement sur le toit. - Kempinski.com

La « porte d’entrée vers les Amériques » selon Kempinski

Le Gran Hotel sera notre « porte d’entrée vers les Amériques », a de son côté espéré Xavier Destribats, directeur général de Kempinski, interrogé par la télévision d’Etat cubaine. Le groupe hôtelier suisse gère déjà plus de 70 hôtels cinq étoiles dans le monde, mais jusqu’à ce jour aucun sur le continent américain.

Pour pouvoir livrer dans les temps ce chantier stratégique, l’Etat cubain a d’ailleurs été contraint d’accepter il y a quelques mois le recrutement d’une centaine d’ouvriers qualifiés venus d’Inde. Un événement inédit sur une île qui impose généralement l’emploi d’ouvriers cubains sous payés, donc peu motivés.

Sujets liés