Israël: La police libère un ado de 14 ans enfermé par ses parents depuis sa naissance

FAITS DIVERS Jeudi 11 mai, la police israélienne a libéré un adolescent resté enfermé chez lui depuis sa naissance par ses parents…

M.F avec AFP

— 

Illustration du mal-être adolescent
Illustration du mal-être adolescent — BARKLIE/REX FEATURES/SIPA

Il restait cloîtré à longueur de journée dans l’appartement familial. Jeudi 11 mai, la police israélienne a libéré un jeune de 14 ans que ses parents n’avaient presque jamais laissé sortir de leur logement, un appartement situé à Hadera, au nord de Tel-Aviv.

Ce sont les voisins qui auraient averti les autorités. L’un d’eux a affirmé à la radio militaire avoir vu le garçon par la fenêtre « comme un zombie dans les films d’horreur ». Il a également témoigné de l’état de « délabrement » régnant autour de l’appartement et « d’odeurs insupportables ».

>> A lire aussi : Mise en examen pour avoir enfermé son fils pendant plus d'un an dans la salle de bain

Les parents âgés d’une soixantaine d’années ont été arrêtés. Ils sont actuellement interrogés et une enquête est en cours, indique un communiqué de la police. Quant à l’enfant, il a été confié aux services sociaux et va recevoir des soins médicaux.

Pas de lit

Selon le journal Haaretz, la famille, originaire de Russie, s’est installée à Hadera en 2009, mais n’a jamais signalé l’existence du garçon et ne l’a pas non plus inscrit à l’école.

L’adolescent aurait déclaré aux responsables des services sociaux que ses parents le gardaient enfermé la plupart du temps dans l’appartement. Le média israélien rapporte qu’il n’avait pas de lit et devait dormir avec ses parents. Il avait le droit de sortir dans la cour du bâtiment une fois toutes les deux semaines pendant environ une demi-heure.