Le nombre d’ultra-riches devrait augmenter de 43% dans le monde d’ici 2026

SOCIETE Les personnes dont le patrimoine dépasse les 30 millions de dollars représentent 0,004 % de la population mondiale, mais elles possèdent 13 % de la richesse internationale…

20 Minutes avec agence

— 

Des billets de 500 euros au séchage (illustration).
Des billets de 500 euros au séchage (illustration). — POLIZEI WIEN / AFP

Le nombre de personnes dans le monde dont le patrimoine en actifs nets s’élève à au moins 30 millions de dollars devrait connaître une croissance de 43 % d’ici 2026. Ces ultra-riches avaient vu leur nombre diminuer de 3 % en 2015 avant que les affaires ne reprennent et que le chiffre ne remonte à 193.410 l’an dernier, après une hausse de 6 %.

Ces grands privilégiés possèdent 13 % de la richesse disponible dans le monde alors qu’ils ne représentent que 0,004 % de la population globale. C’est ce qu’indique The Wealth Report (rapport sur la richesse) réalisé pour l’entreprise immobilière britannique Knight Frank par le cabinet d’étude New World Wealth.

>> A lire aussi : Bill Gates: Premier trillionnaire de l'histoire d'ici 25 ans?

Le Vietnam devrait connaître la plus forte augmentation

Les Etats aux régimes politiques et fiscaux avantageux pour les plus aisés devraient voir le nombre de leurs ultra-riches bondir dans les années qui viennent, estime le document. C’est le cas de Malte, du Canada, du Qatar ou encore de Monaco. Mais c’est le Vietnam qui devrait pourtant se distinguer, avec une augmentation de 170 % d’ici 2026 alors que le pays asiatique a déjà connu la plus forte croissance au cours des dix dernières années.

Vient ensuite l’Inde (+150 % jusqu’en 2026) et la Chine (+140 %). Aucun pays européen ne figure dans ce Top 10 puisque le premier pays du continent en matière de croissance du nombre de ses multimillionnaires est le Royaume-Uni, avec une progression de 30 % attendue sur la période.

L’Asie pacifique et les Etats-Unis au coude à coude 

Les analystes des grandes richesses prévoient qu’au cours des dix prochaines années, la zone Asie pacifique devrait talonner les Etats-Unis avec, à terme, environ 7.000 ultra-riches de différence entre les deux régions.

>> A lire aussi : Les 500 hommes les plus riches du monde ont gagné 237 milliards de dollars en plus en 2016

Cette partie du continent asiatique devrait également dépasser l’Europe avant 2026. Une projection effectuée au moment où, comme l’a indiqué l’Organisation internationale du travail (OIT), les salaires n’ont jamais aussi peu augmenté dans le monde depuis quatre ans.