Une source précieuse pour le renseignement

A. Le G. - ©2008 20 minutes

— 

Rien de plus sécurisé qu'Internet pour Al-Qaida. En effet, même si, comme le reconnaissait il y a quelques mois Mathieu Guidère « Al-Sahab peut être le fil qui conduira un jour à Ben Laden », l'organisation a pour l'instant les moyens humains pour rendre indétectables ses sources de diffusion. Elles constituent néanmoins une précieuse source d'information pour les services de renseignement occidentaux autant sur les activités des djihadistes présents sur leur sol, que, plus globalement, sur les stratégies de la nébuleuse terroriste.

Al-Qaida n'hésite pas en effet à rendre public ses objectifs. Ainsi l'idéologue du groupe, Ayman Al-Zawahiri est apparu dans seize vidéos en 2007. Récemment, l'organisation prévoyait, dans un premier temps, le développement de ses activités au Maghreb, puis, une fois l'organisation suffisamment structurée, « Al-Qaida au Maghreb (Baqmi) devrait être envoyée à l'assaut de l'Europe », détaille Mathieu Guidère. Autant d'informations qui collent avec les informations publiées vendredi dernier par Le Figaro, selon lesquelles, la DST serait sur le qui-vive du fait de la recrudescence de menaces contre la France, notamment sur le site Al-Ekhlass.