Clara Rojas récupère son fils

COLOMBIE «De manière temporaire»...

D'après agence

— 

L'ex-otage colombienne de la guérilla des Farc (marxistes) Clara Rojas, collaboratrice de la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt, est arrivée dimanche à l'aéroport militaire de Bogota après presque six ans de captivité, a constaté un photographe de l'AFP sur place.
L'ex-otage colombienne de la guérilla des Farc (marxistes) Clara Rojas, collaboratrice de la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt, est arrivée dimanche à l'aéroport militaire de Bogota après presque six ans de captivité, a constaté un photographe de l'AFP sur place. — mauricio duenas AFP

L'Assistance publique a remis dimanche soir à Bogota à l'ex-otage colombienne Clara Rojas son fils Emmanuel, un enfant né en captivité d'une liaison consentie avec un guérillero.

«L'enfant a été remis à sa mère de manière temporaire», a déclaré la directrice de l'organisme, Elvira Forero.

«L'enfant l'a immédiatement appelé maman»

«Aujourd'hui, ils ont effectué un exercice, une cession de six heures pour se connaître, pour commencer à renouer les liens de l'enfant avec sa famille, pour lui donner la qualité de vie qu'il mérite», a-t-elle expliqué.

La responsable de l'Assistance publique a raconté qu'Emmanuel «a été joyeux en retrouvant sa mère». «Je lui ai dit, Emmanuel salue ta maman, l'enfant l'a immédiatement appelé maman et les deux se sont embrassés».

Retiré à l'âge de huit mois

Clara Rojas avait retrouvé Emmanuel, né le 16 avril 2004, dimanche après-midi après plus de 3 ans de séparation.

Le garçonnet de trois ans et demi avait été retiré à sa mère par les Farc à l'âge de huit mois.

A propos du petit Emmanuel, âgé de 3 ans et 9 mois, Elvira Forero avait dans un premier temps déclaré que Clara «ne pourra pas emmener tout de suite l'enfant chez elle», car une période de préparation était nécessaire.

Par ailleurs, les Farc ont pris six touristes colombiens en otage dans la localité de Nuqui dans le département du Choco (ouest).