L'Uruguay ouvre mardi son registre de consommateurs de cannabis

DROGUE En juillet, l’Uruguay proposera en pharmacie du cannabis produit sons contrôle de l’Etat. Une première au mone…

20 Minutes avec AFP

— 

Des barrettes de cannabis. Illustration.
Des barrettes de cannabis. Illustration. — Krod - WPA - Sipa

L'Uruguay, qui deviendra en juillet le premier pays au monde à vendre en pharmacies du cannabis produit sous contrôle de l'Etat et pour un usage récréatif, ouvre ce mardi son registre des consommateurs, ont annoncé les autorités.

La condition pour acheter légalement du canabis

C'est sur ce registre que les Uruguayens et étrangers titulaires d'une carte de résident permanent devront s'inscrire, s'ils souhaitent s'acheter du cannabis par ce biais.

La drogue douce sera commercialisée au prix de 1,30 dollar le gramme, chaque consommateur pouvant en acheter au maximum 10 grammes par semaine. La drogue sera commercialisée en sachets de 5 et 10 grammes, au plus tard au mois de juillet, selon les autorités.

>> Lire aussi: Canada : Le pays se prépare à légaliser lecannabis

Deux producteurs privés sous contrôle de l’Etat

L'Uruguay dispose pour l'instant de 400 kilos de cannabis, produits par deux entreprises privées sous contrôle de l'Etat.

L'Uruguay a adopté en décembre 2013 une loi polémique, autorisant trois modes d'accès au cannabis: culture à domicile pour la consommation personnelle, appartenance à un club cannabique pour planter de manière coopérative et achat de marijuana en pharmacie.

Les deux premiers volets ont déjà été mis en pratique, mais celui de la vente en pharmacies, qui suscitait notamment de nombreuses réticences chez ces dernières, a été plusieurs fois repoussé.

Cette loi unique au monde avait suscité un fort intérêt médiatique international lors de son approbation.