Etats-Unis: Mariés depuis 69 ans, ils meurent à moins d'une heure d'intervalle

GRAND AMOUR Hospitalisés dans le même hôpital, les amoureux n'auront vécu l'un sans l'autre que quarante minutes...

— 

Illustration
Illustration — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Rendre son dernier soupir en tenant la main de celle ou celui qu’on aime… C’est ce qui est arrivé à ce couple d’Américains, nés en Argentine. Hospitalisés dans le même hôpital de Chicago, dans l’Illinois, cet homme et cette femme ont vécu leurs derniers instants ensemble, rapporte le Daily Herald. « On ne voulait pas les voir partir », a témoigné leur petit-fils, « mais on n’aurait pas pu faire mieux pour eux. »

Samedi, les membres du personnel de l’hôpital ont constaté qu’Isaac Vatkin, âgé de 91 ans, et son épouse Teresa, 89 ans, respiraient avec difficulté et ne répondaient plus à leurs sollicitations. Ils ont alors décidé de les placer dans la même chambre et de rapprocher leurs lits afin de les installer côte à côte. Les membres de la famille ont ensuite placé la main de l’un dans celle de l’autre. « Je ne voulais pas qu’ils aient peur », a expliqué leur petite fille. « J’ai pensé que ça les aiderait peut-être de savoir que l’autre était présent », a-t-elle ajouté.

>> A lire aussi : Les «cadenas d'amour» mis aux enchères le 13 mai

Teresa, atteinte de la maladie d’Alzheimer, a succombé la première. Quarante minutes plus tard, après que l’équipe médicale a séparé les mains du couple et retiré le corps de Teresa de la chambre, Isaac Vatkin s’est éteint à son tour. « Leur amour l’un pour l’autre était si fort, ils ne pouvaient tout simplement pas vivre l’un sans l’autre », a témoigné lundi leur fille lors de leurs funérailles communes. Un couple amoureux, jusqu’à la dernière seconde.