Nouvelle-Zélande: Une touriste française de 20 ans réchappe à une attaque de requin

FAITS DIVERS Elle faisait du bodyboard avec des amis lorsqu’elle a été « soudainement » attaquée par l’animal…

20 Minutes avec agences
— 
Illustration requin bleu.
Illustration requin bleu. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Une touriste française âgée d’une vingtaine d’années a réchappé ce jeudi à une attaque de requin en Nouvelle-Zélande. La jeune femme faisait du bodyboard à Curio Bay et se trouvait avec ses amis lorsque l’animal « l’a soudainement » attaquée, a raconté Nick Smart, qui gère l’école de surf Caitlin Surf School.

Des attaques rares en Nouvelle-Zélande

Ramenée sur la plage par ses proches, elle est restée calme tandis que des personnes comprimaient sa blessure en attendant l’arrivée des secours. « Pendant tout ce temps, elle était consciente, elle avait une entaille assez profonde à la jambe. Il n’y avait pas une tonne de sang, de toute évidence, ce n’était pas une artère », a également confié Nick Smart à l’Otago Daily Times.

La jeune femme a ensuite été héliportée jusqu’aux urgences pour y être soignée, selon le service de secours St John Ambulance. Les attaques de requins restent rares en Nouvelle-Zélande, où aucun décès n’a été déploré entre 1978 et 2013. La dernière attaque meurtrière a eu lieu cette année-là, lorsqu’un homme a été tué à l’ouest d’Auckland.