United Airlines: Le passager violemment débarqué d’un vol saisit la justice

AVION David Dao s’es attaché les services d’un cabinet d’avocats de Chicago…

H. B.
— 
Un passager a été évacué d'un avion de United Airlines car il était surbooké.
Un passager a été évacué d'un avion de United Airlines car il était surbooké. — RHONA WISE / AFP

Après le bad buzz sur les réseaux sociaux, l’affaire United Airlines prend une tournure judiciaire. Les avocats de David Dao, le passager débarqué de force dimanche d’un avion de la compagnie aérienne américaine à Chicago, ont déposé ce mercredi en justice une demande en référé pour que soient conservés les enregistrements vidéo et autres preuves relatives à l’affaire.

Ils exigent que United Airlines et la ville de Chicago, qui gère l’aéroport international O’Hare d’où l’avion devait décoller, préservent les vidéos de surveillance, les enregistrements audio dans le cockpit et les listes des passagers et de l’équipage et autres informations liées au vol 3411 de United Airlines.

Trois responsables suspendus

Face au tollé et au plongeon de l’action en Bourse de la compagnie, Oscar Munoz, le PDG d’United Airlines, a présenté ses excuses au passager malmené. Le PDG a également annoncé qu’United ne fera plus appel à la police pour expulser des passagers ayant « acheté leur billet (ou) déjà assis » dans l’avion. « Nous ne le ferons plus », a-t-il promis.

Depuis l’incident, trois responsables ont été suspendus, a indiqué le département de l’aviation de Chicago.