Etats-Unis: Le juge Gorsuch confirmé à la Cour suprême après un passage en force

MONDE Les républicains ont changé les règles avec un vote à la majorité simple...

P.B. avec AFP
— 
Donald Trump a annoncé la nomination du juge Neil Gorsuch à la Cour suprême, le 31 janvier 2017.
Donald Trump a annoncé la nomination du juge Neil Gorsuch à la Cour suprême, le 31 janvier 2017. — Shutterstock/SIPA

La Cour suprême américaine est enfin au complet. Vendredi, le juge conservateur Neil Gorsuch a été confirmé par le Sénat après une longue bataille parlementaire. Il remplace Antonin Scalia, décédé en février 2016 à 79 ans. La Cour retrouve ainsi sa configuration passée avec cinq juges conservateurs et quatre progressistes.


Neil Gorsuch, 49 ans, a été confirmé par 54 voix contre 45. Face à l’obstruction des démocrates, qui n’ont pas digéré que les républicains, majoritaires, aient refusé de confirmer le candidat d’Obama l’an dernier, le Sénat a activé « l’option nucléaire » en changeant la règle de confirmation, passant d’une majorité qualifiée aux 3/5 (60 sénateurs) à une majorité simple (51).

Une Cour conservatrice

Nommé à vie, Neil Gorsuch va ancrer l’institution qui tranche les grands débats de la société américaine dans le conservatisme, possiblement le temps d’une génération. Cela, au grand soulagement des religieux traditionalistes, des militants des armes à feu, des opposants à l’avortement ou encore des puissants intérêts financiers.

Dans les faits, quatre juges sont clairement conservateurs et quatre progressistes. Et c’est Anthony Kennedy, un conservateur mesuré, qui joue les arbitres. C’est notamment lui qui avait fait pencher la balance en faveur de la légalisation du mariage gay, en 2015.

Désormais, les démocrates sont suspendus à la santé de Ruth Bader Ginsburg (84 ans) et espèrent qu’elle ne décédera pas pendant la présidence de Donald Trump, sous peine de voir la Cour nettement pencher côté conservateur.