Attaque chimique en Syrie: Le Parlement européen interdit l'accès à ses locaux à un membre du gouvernement syrien

MONDE Le responsable syrien devait participer lundi 10 avril à une conférence sur la Syrie…

20 Minutes avec AFP

— 

Le parlement européen à Bruxelles
Le parlement européen à Bruxelles — BARON ALAIN/SIPA

Coup de froid dans les relations UE-Syrie. Quelques jours après l’attaque chimique présumée attribuée à l’armée syrienne et au lendemain des premières frappes américaines contre le régime e Bachar Al-Assad, le Président du Parlement européen a interdit d’accès à son bâtiment un responsable syrien « pour des raisons de sécurité », selon un document consulté ce vendredi par l’AFP.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Frappes en Syrie: Suivez le déroulement des événements en direct

Antonio Tajani a par ailleurs refusé d’autoriser la conférence sur la Syrie à laquelle devait participer ce membre du gouvernement syrien, organisée par un eurodéputé, jugeant l’initiative « inopportune ».

« Pas politiquement opportun »

« J’ai été informé que lundi prochain, le 10 avril, vous avez organisé une conférence sur la situation en Syrie, invitant M. Ayman Soussan, ministre adjoint des Affaires étrangères » du régime syrien, a écrit ce vendredi Antonio Tajani à l’eurodéputé espagnol Javier Couso Permuy (Gauche unitaire européenne).

Dans ce message consulté par l’AFP, Antonio Tajani estime « qu’à la suite de l’usage récent d’armes chimiques et des développements consécutifs » en Syrie, il avait décidé « de ne pas autoriser cet événement dans les locaux du Parlement ».

>> A lire aussi : Frappes en Syrie: La «réponse» américaine doit être «poursuivie» dans le cadre de l'ONU

« J’ai pris cette décision car politiquement il est clairement inopportun d’organiser cette conférence », explique-t-il.

« Pour des raisons de sécurité, j’ai aussi décidé de ne pas autoriser M. Ayman Soussan à accéder au Parlement européen », ajoute-t-il.