L'Eleven Madison Park de New York est le «meilleur restaurant du monde», selon un classement anglais

GASTRONOMIE Le restaurant contemporain devance ainsi l’italien de Modène Osteria Francescana, vainqueur de l’an dernier...

20 Minutes avec agences
— 
L'Eleven Madison Park de New York (Etats-Unis), dirigé par le chef Daniel Humm (à gauche) a été sacré le 5 avril 2017 meilleur restaurant du monde.
L'Eleven Madison Park de New York (Etats-Unis), dirigé par le chef Daniel Humm (à gauche) a été sacré le 5 avril 2017 meilleur restaurant du monde. — Michael/Newspix/Shutter/SIPA

Son menu, inspiré par les richesses agricoles et traditions culinaires de New York (Etats-Unis), a fait la différence. L’Eleven Madison Park de New York, dirigé par le chef Daniel Humm, a été sacré mercredi à Melbourne (Australie) meilleur restaurant du monde lors de la présentation du  classement annuel « The world’s 50 best » [«Les 50 meilleurs du monde » créé par le magazine britannique Restaurant.

Le restaurant contemporain devance ainsil’italien de Modène Osteria Francescana, vainqueur de l’an dernier, et le catalan espagnol El Celler De Can Roca. Le premier restaurant français, le Mirazur de Menton, tenu par le chef argentin Mauro Colagreco, suit à la 4e place de ce classement créé en 2002.

>> A lire aussi : Selon un classement anglais, un restaurant de Menton est le 4e meilleur au monde

« Je suis si fier d’en être arrivé là »

« Je suis ravi. Je suis si fier d’en être arrivé là. Quand j’ai commencé à cuisiner il y a 25 ans, jamais dans mes rêves les plus fous je n’aurais imaginé y parvenir », a déclaré, ému, Daniel Humm, dont l’établissement avait déjà terminé dans le top 5 lors des quatre précédentes éditions.

Arrivé aux commandes de l’Eleven Madison Park en 2006, le chef l’avait racheté en 2011 avec son collaborateur Will Guidara. Et depuis plusieurs années, le restaurant est unanimement reconnu comme « l’un des restaurants les plus influents au monde », selon l’expression du New York Times, qui lui a attribué sa note maximale, quatre étoiles.

Un Français sacré meilleur pâtissier au monde

Il jouit également de trois étoiles au guide Michelin depuis 2012, année où il avait créé la surprise, passant brusquement d’un seul à trois macarons. La même année, Daniel Humm a ouvert un second restaurant, NoMad, dans le NoMad Hotel, situé à deux pas d’Eleven Madison Park, couronné par une étoile Michelin dès l’année suivante.

Lors de la cérémonie à Melbourne, le chef français Dominique Ansel, également installé à New York, a de son côté été élu meilleur pâtissier au monde. Le roi des « cronuts » (mélange de croissant et donut) succède à un autre Français, Pierre Hermé.