Présidentielle: Entretien sur le terrorisme et rencontre avec Vladimir Poutine... Marine Le Pen en visite en Russie

RENCONTRE La présidente du Front National et le président russe se sont rencontrés…

Manon Aublanc avec AFP

— 

Marine Le Pen en meeting à Saint-Raphaël (Var), le 15 mars 2017.
Marine Le Pen en meeting à Saint-Raphaël (Var), le 15 mars 2017. — BORIS HORVAT / AFP

La présidente du Front National, Marine Le Pen, a rencontré, ce vendredi matin, le président russe Vladimir Poutine à Moscou, d’après des images diffusées par le média russe RT.

Selon des propos retranscrits par les médias russes, Vladimir Poutine a assuré que « la Russie n’interférera pas dans l’élection française », avant de déclarer que son pays se réservait « le droit de rencontrer n’importe quel politicien français ».

>> A lire aussi : Un élu américain réclame une enquête sur les relations entre Poutine et Le Pen

La lutte contre le terrorisme au centre de sa visite

La candidate d’extrême droite à la présidentielle a plaidé pour un rapprochement avec la Russie dans la lutte contre le terrorisme : « J’ai plaidé dans toutes les instances pour une coopération entre nos nations pour la lutte contre le terrorisme », a-t-elle poursuivi, mettant en avant le rôle joué par la Russie en Syrie, où Moscou soutient le régime de Bachar al-Assad, et celui joué par la France au Sahel.

Marine Le Pen a d’abord été reçue par le président de la Douma (chambre basse du Parlement), Viatcheslav Volodine : « Je suis partisan de développer les relations avec la Russie dans le cadre de cette longue histoire qui lie nos deux pays », a martelé Marine Le Pen au début de l’entretien.