Accusations de collusion avec la Russie: De «fausses informations», tweete Trump

MONDE Le président américain a une fois de plus réagi sur Twitter...

Florence Floux

— 

Donald Trump au téléphone à la Maison Blanche le 17 janvier 2017.
Donald Trump au téléphone à la Maison Blanche le 17 janvier 2017. — Alex Brandon/AP/SIPA

Donald Trump a dénoncé ce lundi sur Twitter de « fausses informations » à propos des accusations de collusion avec la Russie le visant, à quelques heures d’une audition publique des directeurs du FBI et de la NSA sur ce sujet. « James Clapper [l’ancien directeur du renseignement] et d’autres ont jugé qu’il n’y avait aucune preuve de collusion entre le président des Etats-Unis et la Russie. Cette histoire, ce sont des fausses informations, et tout le monde le sait ! », a-t-il tweeté.

La Commission du renseignement de la Chambre des représentants doit tenir ce lundi après-midi une audience publique très attendue du directeur de la police fédérale FBI, James Comey, en charge de ce type d’affaires et aussi du patron des « grandes oreilles » américaines, la NSA, Mike Rogers.

Aucune preuve

Le renseignement américain avait publié, début janvier, un rapport indiquant que la Russie avait piraté les comptes de responsables démocrates et tenté, plus généralement, de peser sur le scrutin présidentiel pour avantager Donald Trump.

Mais il n’existe pas de preuve que l’équipe de l’homme d’affaires a été impliquée dans cette campagne de déstabilisation, a affirmé dimanche le président de la commission du renseignement de la Chambre des représentants, le républicain Devin Nunes, sur la chaîne Fox News. Pas de preuve non plus, a-t-il expliqué, de la mise sur écoute de la Trump Tower avant l’élection, contrairement à ce qu’affirme depuis plusieurs semaines le président des Etats-Unis.