VIDEO. Élections législatives aux Pays-Bas: L'extrême droite se renforce

ÉLECTIONS L'un est surnommé le « Trudeau néerlandais », l'autre est comparé à Donald Trump, le troisième est un écologiste qui se dit « l'antidote » à l'extrême droite. passage en revue des candidats...

Aurélie Bazzara

— 

Le Premier ministre Mark Rutte et le populiste Geert Wilders, tous deux candidats aux élections législatives au Pays-Bas, discutent avant le débat diffusé à la télévision, le 13 mars 2017.
Le Premier ministre Mark Rutte et le populiste Geert Wilders, tous deux candidats aux élections législatives au Pays-Bas, discutent avant le débat diffusé à la télévision, le 13 mars 2017. — Yves Herman

Mercredi, près de 13 millions de Néerlandais se rendront aux urnes pour désigner leurs députés. Il s'agit du premier des trois scrutins européens de 2017, avant les élections en Allemagne et en France.

Les deux candidats principaux à s’affronter sont Geert Wilders, du Parti pour la Liberté, et l’actuel Premier ministre, Mark Rutte, du Parti populaire libéral et démocrate. Resté plusieurs mois favoris dans les sondages, Geert Wilders a reculé à la deuxième place, derrière Mark Rutte. 20 Minutes vous les présente.

A la veille de ce scrutin législatif crucial, qui pourrait redessiner entièrement le paysage politique des Pays-Bas, 60% des 12,9 millions d'électeurs inscrits ignorent toujours s'ils se rendront mercredi à l'isoloir ou pour qui ils voteront, selon l'Institut Clingendael à La Haye.