Etats-Unis: L'administration Trump recopie mot pour mot un communiqué d'ExxonMobil

COPIE-COLLE Les déclarations du pétrolier vantant un plan d’investissement avec 45.000 emplois à la clé avaient été diffusées une demi-heure plus tôt…

20 Minutes avec agence

— 

Donald Trump, le 16 février 2017 lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.
Donald Trump, le 16 février 2017 lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche. — P.MARTINEZ/AP/SIPA

Quand le communiqué d’une entreprise privée et celui de l’administration Trump ne font plus qu’un. La Maison Blanche a diffusé ce lundi un communiqué de presse en reprenant à son compte des déclarations émanant d’une déclaration du pétrolier ExxonMobil diffusée trente minutes plus tôt.

Un paragraphe de cinq lignes a été « copié-collé » sans guillemets

Le géant américain du pétrole et du gaz vantait un plan d’investissement de 20 milliards de dollars sur dix ans dans la région du Golfe du Mexique et censé créer 45.000 emplois. Les similitudes entre les deux textes n’ont pas échappé aux médias et aux internautes.

La plus frappante ? Un paragraphe de cinq lignes a été « copié-collé » sans guillemets, comme le voudrait l’usage pour une citation. Là, seul un élément varie entre les deux versions : la Maison Blanche utilise « United States » quand le géant du pétrole avait choisi l’abréviation « U.S. ».

 

Le journaliste du Washington Post Christopher Ingraham a le premier découvert le pot aux roses et diffusé des captures d’écran sur Twitter. On comprend alors qu’une citation entière de Darren Woods, PDG d’ExxonMobil, placée entre guillemets dans le communiqué de l’entreprise sera reprise par les équipes du président qui se bat contre les médias et les « Fake News » pour clore le communiqué et sans guillemets…

 

>> A lire aussi : Etats-Unis: L'ancien PDG d'ExxonMobil et «ami» de la Russie Rex Tillerson confirmé comme secrétaire d'Etat