Etats-Unis: En fuite, le «tueur de Snapchat» terrorise les habitants d’un village

MYSTERE Un homme, toujours en fuite et repéré sur des snaps des deux victimes, est soupçonné d'être leur meurtrier...

L.Br.
— 
Le meurtrier a été repéré sur un snapchat.
Le meurtrier a été repéré sur un snapchat. — Isopix/SIPA

Deux jeunes filles ont été retrouvées mortes sur une voie ferrée abandonnée dans la petite ville de Delphi aux Etats-Unis. Le meurtrier pourrait apparaître sur l’un de leurs comptes  Snapchat.

Abigail Williams, 13 ans et Liberty German, 14 ans, étaient parties se promener vers une voie ferrée abandonnée, à proximité de leur domicile.

Ne les voyant pas revenir, leurs familles ont prévenu la police, qui les a trouvées mortes le lendemain près de la voie ferrée.

Le visage à moitié caché par sa capuche

Juste avant leur mort, les deux jeunes filles ont utilisé l’application Snapchat pour se prendre en photo. Sur une première photo, on voit une silhouette qui se détache au loin. Les enquêteurs pensent que c’est le meurtrier.

Abigail juste avant sa mort sur le Snapchat de Liberty. On aperçoit une silhouette au loin.
Abigail juste avant sa mort sur le Snapchat de Liberty. On aperçoit une silhouette au loin. - Snapchat

Une autre photo a été agrandie et montre un homme, vêtu d’un pardessus bleu, le visage à moitié masqué par sa capuche. Un enregistrement audio a même été tiré de ce snap, dans lequel le meurtrier semble dire « Down the hill ! » (« En bas de la colline », en français). La police pense que les deux jeunes filles ont commencé à filmer l’homme lorsqu’elles ont remarqué qu’elles étaient suivies.

La photo agrandie du meurtrier.
La photo agrandie du meurtrier. - Snapchat

Dans le village, la peur a gagné les esprits : « Beaucoup de gens ont peur, ils surveillent leurs arrières, ferment leurs maisons à double tour alors qu’ils ne le faisaient pas avant », explique un restaurateur à 9news. La police, toujours à la recherche du meurtrier, offre 216.000 dollars à quiconque pourrait fournir un indice.