Indonésie: Le roi Salmane d'Arabie saoudite en visite avec 460 tonnes de bagages

VISITE Accompagné par un aréopage d’un millier de personnes dont des princes et des ministres, le roi Salmane a été accueilli à l’aéroport de Jakarta par le président indonésien Joko Widodo et une garde d’honneur...

20 Minutes avec agences

— 

Le roi d'Arabie saoudite Salmane Al-Saoud, le 13 octobre 2015 à Ryad
Le roi d'Arabie saoudite Salmane Al-Saoud, le 13 octobre 2015 à Ryad — WITT/SIPA

Quatre cent soixante. C’est le nombre de tonnes d’équipement acheminées pour la visite du roi Salmane d’Arabie saoudite en Indonésie. Des limousines Mercedes ainsi que des escalators pour la descente d’avion du roi ont notamment été prévus et la plupart des bagages ont été envoyés directement sur l’île de Bali, où le souverain se rendra en vacances après son passage de trois jours à Jakarta.

Cette visite, débutée ce mercredi, est la première d’un roi d’Arabie saoudite en Indonésie depuis 47 ans. Accompagné par un aréopage d’un millier de personnes dont des princes et des ministres, le roi Salmane a été accueilli à l’aéroport de Jakarta par le président indonésien Joko Widodo et une garde d’honneur.

Une coopération dans les domaines de la santé et de l’éducation ?

Il s’agira pour le souverain saoudien d’affermir les liens économiques avec la nation musulmane la plus peuplée du monde, alors que l’Arabie saoudite cherche actuellement à diversifier son économie pour réduire sa dépendance aux revenus du pétrole.

Des contrats entre les deux pays pourraient être annoncés, ainsi que des accords de coopération dans des domaines allant de la sécurité à la santé ou l’éducation. L’Indonésie demandera aussi la possibilité d’envoyer davantage de ses ressortissants au pélerinage de La Mecque en Arabie saoudite, lieu de naissance de l’islam.

>> A lire aussi : Un homme d’affaires saoudien change la vie d’un agent d’entretien humilié sur le Web

« C’est une visite extrêmement historique pour nous », a d’ailleurs déclaré le secrétaire du Cabinet indonésien, Pramono Anung, selon des propos rapportés par la presse locale. De son côté, le roi Salmane avait entamé plus tôt dans la semaine une tournée de trois semaines en Asie avec la Malaisie. Il se rendra par la suite au Japon, en Chine et aux Maldives.