La star marocaine Saad Lamjarred à nouveau entendue pour une affaire de viol

VIOLENCES C’est la deuxième fois que le chanteur fait parler de lui pour des violences sexuelles…

L.B. avec AFP

— 

Saad Lamjarred au Festival de Carthage en juillet 2016.
Saad Lamjarred au Festival de Carthage en juillet 2016. — FETHI BELAID / AFP

Le chanteur pop marocain Saad Lamjarred a été entendu par des policiers dans une deuxième affaire d’agression sexuelle présumée, d’après une source proche de l’enquête. La star est déjà en prison en France pour une autre affaire de « viol aggravé ».

Dans cette nouvelle affaire d’agression présumée, la victime franco marocaine de 20 ans assure qu’un soir d’avril 2015, dans l’appartement de Saad Lamjarred à Casablanca, ce dernier, sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants, lui a porté un coup de poing au visage et abusé d’elle, d’après Le Parisien.

>> A lire aussi : Le roi du Maroc va payer la défense du chanteur mis en examen pour viol

Son arrestation fait des millions de vues

Saad Lamjarred avait déjà rencontré les enquêteurs français dans le cadre d’une enquête ouverte il y a quelques mois par le parquet de Paris après la plainte d’une jeune femme de 28 ans. Elle assure avoir été abusée par le chanteur lors de vacances au Maroc en 2015. La star marocaine est en détention provisoire depuis le 28 octobre pour « viol aggravé » et « violences volontaires aggravées ».

Son arrestation à Paris du chanteur, dont les clips ont été visionnés des centaines de millions de fois sur internet, avait fait les gros titres de la presse au Maroc et mis en émoi les réseaux sociaux.

Saad Lamjarred est également mis en cause aux États-Unis dans une affaire de viol datant de 2010. A ce jour, son dernier clip «Ghaltana » (« Tu as tort ») a été visionné près de 110 millions de fois sur internet et son titre phare, « Lm3allem » (« C’est toi le boss »), plus de 450 millions de fois.