Le dauphin de Poutine lui demande de devenir son Premier ministre

- ©2007 20 minutes

— 

C'était le scénario que tout le monde attendait. Sans surprise, le candidat à la présidentielle et très probable futur président russe, Dmitri Medvedev, a demandé hier à Vladimir Poutine de rester au pouvoir comme Premier ministre après l'élection de 2008. Motif : « Il est important de préserver l'efficacité de l'équipe formée par le président actuel », a plaidé Medvedev dans sa toute première déclaration officielle après sa désignation lundi par Poutine comme candidat et dauphin. « C'est pourquoi j'estime important pour notre pays de garder Vladimir Poutine à un poste d'une importance primordiale dans le pouvoir exécutif, celui de Premier ministre », a-t-il ajouté, avec des accents très poutiniens.

Le chef de l'Etat, qui recevait au même moment des hommes d'affaires au Kremlin, n'a pas réagi à cette proposition. « Les citoyens accorderont leur confiance à celui qui a fait de la démocratisation et du progrès de la Russie sa priorité », a-t-il seulement commenté. Mais, pour la plupart des analystes, il ne fait évidemment aucun doute que Dmitri Medvedev a agi en étroite concertation avec son mentor.