Royaume-Uni : Des investisseurs lui proposent 6 millions d’euros pour racheter son site web, il refuse

ECONOMIE Agé de 16 ans, le Britannique qui a mis au point la plateforme espère en tirer bien plus...

20 Minutes avec agence

— 

Mohammed Ali, un Britannique de 16 ans, a refusé une offre de rachat de plus de 5 millions de livres pour un site internet qu'il a mis au point.
Mohammed Ali, un Britannique de 16 ans, a refusé une offre de rachat de plus de 5 millions de livres pour un site internet qu'il a mis au point. — Capture d'écran / Twitter

Les investisseurs américains n’auront pas son site Internet qui les intéresse tant. En décembre dernier, Mohammed Ali, un Britannique de 16 ans, a refusé une offre de rachat de plus de 5 millions de livres (6 millions d’euros) pour un site internet dont il est le créateur. Le jeune homme l’a codé tout seul dans sa chambre du domicile familial, raconte le Mirror.

Le site WeNeed1 serait un comparateur de prix sur internet d’un nouveau genre permettant à ses utilisateurs de faire des économies. L’outil est suffisamment novateur pour avoir attiré des investisseurs américains. Mais le refus de l’adolescent cache un autre calcul.

Des milliers grâce à un jeu vidéo en ligne

« La raison principale pour laquelle nous avons rejeté l’offre est que si la technologie et le concept valent déjà des millions, il suffit d’imaginer combien le site vaudra une fois qu’il sera utilisé par des gens », a ainsi expliqué au Daily Mail Mohammed Ali, associé à un financier britannique de 60 ans qui a eu lui-même l’idée du site.

Le garçon n’en est pas à son coup d’essai. Ce fils d’un chauffeur de taxi et d’une femme de ménage a déjà créé un jeu vidéo en ligne qui lui a déjà rapporté des milliers de livres. Il n’avait pas encore 13 ans à l’époque. Autodidacte, il assure avoir forgé son talent de codeur grâce à des vidéos regardées sur YouTube.