Etats-Unis: Des manifestants anti-Trump provoquent des incidents dans le centre de Washington

HEURTS La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser...

20 Minutes avec AFP

— 

Des policiers sécurisent la Pennsylvania Avenue avant la cérémonie d'investiture de Donald Trump
Des policiers sécurisent la Pennsylvania Avenue avant la cérémonie d'investiture de Donald Trump — ZACH GIBSON / AFP

A moins de deux heures de la prestation de serment de Donald Trump au Capitole, des échauffourées ont éclaté à Washington. Plusieurs centaines de manifestants masqués et habillés de noir ont provoqué des incidents dans le centre de la ville, lançant des pierres et cassant des vitrines, ont constaté des journalistes de l’AFP.

>> Revivez l'investiture de Donald Trump

La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser. La vitrine d’un café Starbucks a notamment été complètement brisée.

« Black Bock »

Les manifestants ont visiblement trompé la vigilance des forces de police en changeant leurs vêtements au dernier moment pour s’habiller de vestes à capuches et foulards noirs caractéristiques du groupe « Black Block », un mouvement radical et souvent violent.

« C’est déplorable » a lancé un homme d’âge mûr, partisan de Donald Trump, coiffé d’une casquette rouge « Make America Great Again », en référence à l’anathème d’Hillary Clinton qui avait qualifié les supporters du président élu de « déplorables ».

>> A lire aussi : Barack Obama a fait ses adieux aux Américains sur Twitter

Ces incidents sont pour l’instant les seuls signalés dans la capitale américaine où plusieurs centaines de milliers de personnes, partisans et opposants à Donald Trump, se côtoyaient pacifiquement le long du National Mall où le milliardaire doit prêter serment.