VIDEO. Investiture de Donald Trump: Des manifestants LGBT dansent devant la maison de Mike «Daddy» Pence

ETATS-UNIS Mais le vice-président n'était pas chez lui...

P.B.

— 

La communauté LGBT a organisé une manifestation devant la maison du vice-président Mike Pence, le 18 janvier 2017, à Washington.
La communauté LGBT a organisé une manifestation devant la maison du vice-président Mike Pence, le 18 janvier 2017, à Washington. — twitter.com/CrappyMovies

« Daddy Pence, come dance. » Environ 200 manifestants ont souhaité la bienvenue au futur vice-président, mercredi soir. Une « queer dance party » s’est tenue devant la maison de Mike Pence à Washington, pour l’appeler à faire preuve d’ouverture face à la communauté LGBT, alors que Donald Trump prend officiellement ses fonctions vendredi. Malheureusement pour les manifestants, Pence n’était pas chez lui mais à un dîner officiel, à l’autre bout de la ville.

« Nous sommes ici pour envoyer un message clair à papa Pence : nous ne tolérerons pas la haine et l’intolérance », a lancé Firas Nasr à la foule. Son organisation Werk for Peace a été créée après l’attentat d’Orlando contre le club Pulse et vise à « promouvoir la paix via la danse ». Et les manifestants s’en sont donnés à cœur joie, au son des tubes de Rihanna et Lady Gaga.

Fervent chrétien évangélique, Mike Pence est régulièrement pris pour cible par la communauté LGBT pour son opposition au mariage gay et son soutien, dans les années 2000, aux thérapies de conversion pour les homosexuels. Son chef, Donald Trump, a toutefois sous-entendu qu’il ne comptait pas revenir sur la légalisation du mariage gay, déclarant fin novembre : « La Cour suprême s’est prononcée, c’est terminé, et ça ne me pose pas de problème. »