Etats-Unis : «Je n’aime pas tweeter», affirme Trump… mais «c’est la seule manière de réagir que j’aie trouvée»

INTERNET Avec 19,8 millions d’abonnés, le réseau social est son mode de communication de prédilection…

20 Minutes avec AFP

— 

Donald Trump continue à multiplier les tweets imprévisibles et tonitruants.
Donald Trump continue à multiplier les tweets imprévisibles et tonitruants. — Albin Lohr-Jones/NEWSCOM/SIPA

Il ne se passe pas une journée sans qu’il ne poste un tweet. Depuis sa victoire à l’élection présidentielle en novembre, Donald Trump a utilisé Twitter pour faire des annonces sur la prochaine administration républicaine, peser sur la politique étrangère de son pays mais aussi lancer des piques à quiconque se met en travers de son chemin. Pourtant, le président américain a assuré qu’il n’aimait pas utiliser ce réseau social.

« Je n’aime pas tweeter », a déclaré Donald Trump à l’émission télévisée Fox and Friends sur Fox News, qui sera diffusée ce mercredi. Des extraits de l’entretien ont été publiés dès mardi soir. « J’ai d’autres choses à faire. Mais j’ai droit à une couverture médiatique très malhonnête, à une presse très malhonnête. Et c’est la seule manière de réagir que j’aie trouvée », déclare-t-il dans ces extraits.

Un puissant instrument politique d’auto-promotion, d’attaque et de distraction

Avec 19,8 millions d’abonnés, Donald Trump parvient ainsi à esquiver le filtre traditionnel des médias – et peut-être même des siens –, se servant du réseau social comme d’un puissant instrument politique d’auto-promotion, d’attaque et de distraction. Interrogé pour savoir s’il continuerait à utiliser le réseau lorsqu’il sera président, il a répondu : « oui ».

>> A lire aussi : Trump critique la Chine sur Twitter

Sans modifier d’un iota son attitude de candidat en campagne, celui qui deviendra officiellement vendredi le 45e président des Etats-Unis s’en est pris, depuis le 8 novembre, au Mexique, à la Chine, aux groupes Toyota et Lockheed Martin, aux médias, au président sortant Barack Obama, mais aussi à Arnold Schwarzenegger, Meryl Streep, à la troupe de la comédie musicale à succès Hamilton, etc. La liste est longue.