Russie: Le permis de séjour d'Edward Snowden prolongé de deux ans

ESPIONNAGE Le lanceur d’alerte Edward Snowden qui a fui les États-Unis pour la Russie en 2013 s’est vu accorder l’asile pour « quelques années supplémentaires »…

20 Minutes avec AFP

— 

Edward Snowden
Edward Snowden — Wenn

« Le séjour de Snowden en Russie vient d’être prolongé de quelques années », a annoncé mercredi sur Facebook la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova. Les autorités russes ont en effet prolongé de deux ans le permis de séjour de l’ex-consultant du renseignement américain et lanceur d’alerte Edward Snowden qui vit depuis 2013 en Russie.

Le prolongement de son permis de séjour intervient alors que le président américain Barack Obama a réduit mardi la peine de la militaire Chelsea Manning qui purgeait une peine de 35 ans de prison pour avoir transmis des documents confidentiels à WikiLeaks. Manning sera libérée le 17 mai. Obama exclut toutefois de gracier ou commuer la peine d’Edward Snowden qui, selon le porte-parole de l’exécutif américain Josh Earnest, a « fui dans les bras d’un adversaire », la Russie.

>> A lire aussi : Obama commue la peine de Chelsea Manning qui sera libérée en mai

Edward Snowden remercie Obama

Cette décision a été saluée par Edward Snowden, lui-même inculpé aux États-Unis d’espionnage et de vol de documents appartenant à l’Etat et privé de passeport américain. « Dans cinq mois tu seras libre. Merci pour tout ce que tu as fait pour tout le monde, Chelsea », a-t-il réagi sur Twitter, ajoutant : « Merci, Obama ».

L’ancien consultant de la NSA a fui en Russie après avoir transmis à la presse des dizaines de milliers de documents prouvant l’étendue des activités de la NSA, démontrant l’ampleur de la surveillance électronique exercée par les Etats-Unis.

Ces révélations avaient alors suscité de très fortes tensions entre les États-Unis et leurs alliés et la décision des autorités russes de lui accorder un permis de séjour avait provoqué la colère de Washington.