Investiture de Donald Trump: Rebecca Ferguson chantera, à une condition

ETATS-UNIS La finaliste du «X Factor» britannique en 2010 veut chanter «Strange Fuit», un hymne dénonçant l’oppression du peuple noir aux Etats-Unis…

20 Minutes avec agence
— 
Rebecca Ferguson 
en concert à Rome (Italie) en décembre 2016.
Rebecca Ferguson en concert à Rome (Italie) en décembre 2016. — MARIA LAURA ANTONELLI/AGF/SIPA

Sollicitée par l’entourage de Donald Trump pour participer à son show d’investiture, le 20 janvier prochain, Rebecca Ferguson fait partie des rares artistes à avoir accepté. Mais la chanteuse britannique a assorti sa présence à Washington (Etats-Unis) à une condition de taille : qu’elle puisse chanter Strange Fruit, une chanson faisant référence aux lynchages dont ont été victimes les Noirs américains tout au long du XXe siècle.

Un des hymnes historiques de la communauté afro-américaine

Initialement interprété par Billie Holiday en 1939, le titre est devenu un des hymnes historiques de la communauté afro-américaine. La chanteuse a décrit ce lundi le morceau comme « une chanson historiquement très importante, une chanson qui a été blacklistée aux États-Unis, pour être trop controversée ».

Et d’ajouter : « une chanson qui parle au peuple noir d’Amérique, méprisé et opprimé aux Etats-Unis. Une chanson qui nous rappelle combien l’amour est la seule chose qui peut tout vaincre la haine dans ce monde. »

Le camp Trump n’a pour l’instant pas répondu à la requête

Celle qui a été finaliste de X Factor en 2010 s’adresse au futur président des Etats-Unis et à son équipe : « Si vous m’autorisez à chanter Strange Fruit […] alors, j’accepte avec plaisir votre invitation et on se voit à Washington ! ». Le camp Trump n’a pour l’instant pas répondu à la requête de Rebecca Ferguson, indique L’Express.

Si la jeune chanteuse américaine Jackie Evancho a accepté d’interpréter l’hymne national américain lors de la cérémonie, le reste de la programmation musicale s’avère être un véritable casse-tête face aux nombreux refus déjà essuyés par les organisateurs. Ainsi, Elton John, Andrea Bocelli ou encore Céline Dion ont décliné l’invitation.